Toute la vie est un yoga. Par ce yoga intégral, nous ne cherchons pas seulement l'Infini: nous appelons l'Infini à se révéler lui-même dans la vie humaine. Sri Aurobindo Le premier résultat radical de mon propre yoga

SRI AUROBINDO
. . YOGA INTÉGRAL


Les négations de Dieu sont aussi utiles pour nous que Ses affirmations. Sri Aurobindo
.............................................................................................................................................................................................................Affichage dynamique

C'est le Supramental qu'il nous faut faire descendre, manifester, réaliser.

Le premier résultat radical de mon propre yoga



— Le premier résultat radical de mon propre yoga fut de me conduire au nirvâna. Je fus soudainement pro­jeté dans un état au-dessus de la pensée et sans pensée, que n'entache aucun mouvement mental ni vital. Pas d'e­go ni de monde réel, sauf que, si l'on regardait au travers des sens immobiles, quelque chose percevait ou portait, sur son pur silence, un monde de formes vides, des om­bres matérialisées, dépourvues de vraie substance. Pas de Un ni même de plusieurs. Tout simplement et absolument Cela, sans traits ni rapports, pur, indescriptible, inconce­vable, absolu, et cependant suprêmement réel, unique­ment réel. Non pas une réalisation mentale ni quelque chose d'aperçu quelque part là-haut, non pas une abstrac­tion. C'était positif, la seule réalité positive qui, bien que n'étant pas un univers physique et spatial, s'infiltrait, pénétrait ou plutôt submergeait et noyait ce semblant de monde physique, ne laissait ni place ni espace à aucune réalité autre qu'elle-même, ne permettait à rien d'autre de paraître aucunement actuel, positif ou substantiel. Je ne peux pas dire que cette expérience, telle que je la connus alors, ait rien eu de transportant ou d'enivrant (quant à celle de l'ânanda ineffable, je l'eus des années plus tard), mais ce qu'elle m'apporta fut une Paix indicible, un silence prodigieux, une libération et une liberté infinies. Je vécus jour et nuit dans ce nirvâna avant qu'il ne commen­çât d'admettre d'autres choses en lui-même ou de se mo­difier en aucune façon. Le coeur même de l'expérience, son souvenir constant et le pouvoir d'y retourner subsistèrent jusqu'à ce que, à la fin, cela commençât à se fondre en une Supraconscience encore plus grande et qui venait d'en haut. Mais, entre-temps, les réalisations s'a­joutaient les unes aux autres et venaient s'immerger en l'expérience originelle. Très tôt, l'aspect de monde illusoi­re fit place à un autre aspect où l'illusion* n'est qu'un pe­tit phénomène de surface avec une immense Réalité divine derrière lui, une suprême Réalité divine au-dessus de lui et une intense Réalité divine au coeur même de tout ce qui, au premier abord, n'avait semblé qu'une ombre ou forme cinématique. Et il ne s'agissait pas d'un nouvel emprison­nement des sens, d'une diminution ou chute du haut de l'expérience suprême, mais plutôt d'une élévation et d'un élargissement constants de la vérité. C'était l'esprit qui voyait les choses, non plus les sens, et la Paix, le silence, la liberté en l'infini demeuraient à jamais, le monde ou tous les mondes n'étant qu'un incident continu dans l'éternité divine hors du temps.



*. En fait, ce n'était pas une illusion au sens d'une chose sans fonde­ment ni réalité et qui est imposée à la conscience, mais une fausse in­terprétation par le mental conscient et les sens, un emploi abusif et falsi­ficateur d'une existence manifestée.

Sri Aurobindo, Lettres Sur le Yoga

Aucun commentaire:

VISITES (Avertissement: le protocole HTTPS ne permet plus d'afficher ce module)


Membres (Avertissement: le protocole HTTPS ne permet plus d'afficher ce module)

Pour recevoir les publications vous pouvez devenir membre (ci-dessus) ou vous abonner en cliquant sur le lien:
S'abonner à SRI AUROBINDO - YOGA INTÉGRAL