Toute la vie est un yoga. Par ce yoga intégral, nous ne cherchons pas seulement l'Infini: nous appelons l'Infini à se révéler lui-même dans la vie humaine. Sri Aurobindo Danton et la Révolution française

SRI AUROBINDO
. . YOGA INTÉGRAL


Les négations de Dieu sont aussi utiles pour nous que Ses affirmations. Sri Aurobindo
.............................................................................................................................................................................................................Affichage dynamique

C'est le Supramental qu'il nous faut faire descendre, manifester, réaliser.

Danton et la Révolution française



Il est des moments où une unique personnalité rassemble en elle le tempérament d'une époque et d'un mouvement, et par le simple fait d'exister en assure l'aboutissement. Il serait difficile de passer en revue les services précis qui rendirent l'existence de Danton nécessaire au succès de la Révolution. Cer­taines choses qu'il fit, et que personne d'autre n'aurait pu faire, forcèrent la destinée; certaines choses qu'il dit enivrèrent la France de résolution et de courage. Ces mots, ces actes résonnent à travers les âges. Ils sont si vivants, si immortels qu'ils peuvent défier les cataclysmes mêmes et se veulent au-dessus de l'oubli éternel. Ils sont pleins de la toute-puissance et de l'immortalité de l'âme humaine, pleins de sa souve­raineté sur le destin. On sent qu'ils se reproduiront dans des éons non encore nés, dans des mondes non encore créés. Le pouvoir dont ils jaillirent s'est rare­ment exprimé en actes, et seulement à des moments exceptionnels. L'énergie de Danton était en sommeil, indolente, s'éparpillant en une éloquence stupéfiante, se contentant de sentiments et de mots. Mais chaque fois qu'elle se réveillait, elle bouleversait les événe­ments et précipitait dans la conscience de la nation française le choc d'une force élémentaire et primitive. Tandis qu'il vivait, se déplaçait, parlait, ressentait, agissait, l'énergie qu'il n'utilisait pas lui-même se transmettait à des millions d'hommes; les pensées qu'il n'exprimait pas s'emparaient d'esprits qui les faisaient leurs; les actions qu'il aurait peut-être mieux accomplies lui-même, l'étaient de moins bonne façon par d'autres. Danton était comblé. Superbe et osten­tateur, il était singulièrement dénué d'ambition personnelle. Il était satisfait de voir la Révolution triompher grâce à a sa force, mais dans les actes des autres. Sa chute retira la force de la Terreur victorieuse qui animait la France, son impulsion à détruire et à vaincre. Pendant une courte période l'élan acquis se prolongea, puis vacilla et s'arrêta. Tout grand flot d'action a besoin d'une âme humaine pour centre, un point incarné de la Personnalité Universelle, à partir duquel elle puisse déferler sur les autres. Danton fut ce point, ce centre. Ses pensées, ses sentiments, ses impulsions de chaque jour donnèrent un équilibre à cette furie tumultueuse, une fixité à ce chaos lourd de sens. Il fut le caractère de la Révolution personnifié son cœur, tandis que Robespierre fut seulement sa main. L'Histoire qui, étant européenne, met beaucoup l'accent sur les événements, un peu sur la parole, mais n'a jamais pris en considération l'importance des âmes, ne peut apprécier des hommes comme Danton. Seul l'œil du voyant peut les discerner au milieu de la masse et remonter jusqu'à leur source le cours de ces immenses vibrations. 
Sri Aurobindo
L'Heure de Dieu et autres écrits - La révolution française -

Aucun commentaire:

VISITES

Membres

Pour recevoir les publications vous pouvez devenir membre (ci-dessus) ou vous abonner en cliquant sur le lien:
S'abonner à SRI AUROBINDO - YOGA INTÉGRAL